mercredi 19 juin 2024

Moonlight Mile, de Dennis Lehane

 

Peut-être le plus beau tandem de détectives privés dans l'histoire du polar. Angela Gennaro et Patrick Kenzie. Dennis Lehane les a, tout d'abord, mis en scène dans cinq romans cultes, écrits entre 1994 et 1998. Dont Un dernier verre avant la guerre et Gone, Baby, Gone, mondialement connus et reconnus. Douze ans plus tard, en 2010, Dennis Lehane ressuscite le duo, avec Moonlight Mile, qui constitue, à ce jour, l'ultime opus de cette série policière mythique. Un dernier hommage à ces deux personnages, qui ont permis à cet immense auteur de se faire connaître, et de se faire une place au soleil. Sur le fond, Moonlight Mile est la suite de Gone, Baby, Gone, Gennaro et Kenzie devant à nouveau retrouver Amanda Mac Cready, qui n'est plus une petite fille mais une adolescente. 

Angela et Patrick ne sont plus détectives privés, ont fondé une famille, et peinent à joindre les deux bouts dans une Amérique dévastée par la crise financière de 2008. Le contexte social parfaitement retranscrit par Lehane constitue, de mon point de vue, le principal intérêt de ce roman. 

En effet, je trouve que l'intrigue, très classique, manque un peu d'intensité dramatique. Certes, c'est bien écrit, c'est fluide, mais on est quand même loin de la puissance dégagée par Gone, Baby, Gone

Au final, un polar de bonne facture qui se laisse lire sans problème. Et j'ai pris plaisir à retrouver une dernière fois ce duo mythique, qui m'a procuré de formidables heures de lecture, par le passé. Mais ce n'est pas le meilleur Lehane, loin s'en faut. 

Dennis Lehane, Moonlight Mile, Rivages Noir, 416 pages, traduit de l'américain par Isabelle Maillet, sorti en 2010 (USA) 2011 (France) 

Du même auteur sur ce blog:

Je vous conseille aussi:


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire