mercredi 16 juillet 2014

LA MORT ET LA BELLE VIE

RICHARD HUGO

______________________________________


Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par 
Michel Lederer
Editions 10/18
260 pages
Sélection Guide polar de Pietro
Première publication:

1981 (Etats-Unis) 
1999 (France) 
______________________________________


Si seulement Richard Hugo avait pu écrire d’autres polars


La mort et la belle vie est un chef d'oeuvre à lire, et à relire. Richard Hugo avait pleins de polars en lui, mais il n’a pu en écrire qu’un seul,  La mort et la belle vie, un Whodunit original, poétique, caustique, dont l’action se situe dans l’état du Montana. Etat que connaissait bien l’auteur, avant tout poète  et l’un des pionniers du groupe surnommé les Écrivains du Montana. Parmi ces écrivains, le célèbre James Crumley, également auteur de polars noirs.

On aurait tellement aimé que Richard Hugo écrive d’autres polars, tant celui-ci est passionnant et réussi. 
Tout y est: énigme passionnante à résoudre, personnages fouillés et attachants, écriture lumineuse, et surtout fin stupéfiante.

Ce roman indispensable a failli obtenir le prix Pulitzer. 
A lire d'une traite, impossible à poser avant la dernière page, et du titre on retiendra plutôt la belle vie, pas la mort, qui a emporté trop tôt cet auteur si talentueux.


Dans le même genre sur le blog: