mercredi 18 décembre 2019

DARK TIGER

WILLIAM G. TAPPLY

______________________________________

Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par François Happe
Editions Gallmeister
Poche 288 pages
Première publication:
2009 (Etats-Unis)
2010 (France)
______________________________________

Le dernier whodunit de William G. Tapply.


Le temps passe vite, très vite. Dix ans, oui dix ans déjà que William G. Tapply, à mes yeux le maître incontesté du polar naturaliste, est mort. Un auteur américain passionné de pêche, surtout connu en France pour sa série policière mettant en scène l'attachant et mystérieux Stoney Calhoun. Dark Tiger est le troisième et dernier volet de cette sympathique série, que je vous recommande vivement, si vous aimez les romans policiers classiques dont l'action se déroule dans les magnifiques paysages sauvages du Maine. Cet état américain situé à l'extrême nord-est du pays, si cher à un certain ... Stephen King. Beaucoup d'espaces sauvages, des paysages magnifiques parfaitement retranscrits par l'écriture lumineuse du regretté William G. Tapply. Un style limpide, posé, au service d'intrigues policières certes très classiques mais rondement menées, bien ficelées.

Je vous conseille de lire les trois polars dans l'ordre chronologique: Dérive sanglante, Casco Bay et enfin Dark Tiger. Casco Bay est pour moi le meilleur opus de la série. Dark Tiger est le moins réussi. Attention, cela reste un bon polar qui se déguste tranquillement dans son fauteuil les soirs d'hiver. Mais si vous voulez faire connaissance avec Stoney Calhoun, je vous conseille de commencer soit par Dérive sanglante, soit par Casco Bay. Dark Tiger est le plus dépaysant des trois opus, car  l'essentiel de l'action se déroule au nord du Maine, donc en plein coeur des espaces sauvages de l'état. Je vous résume brièvement l'intrigue: sept ans après avoir complètement perdu la mémoire lors d'un mystérieux accident, Stoney Calhoun mène une paisible existence de guide de pêche. Mais l'Homme au Costume, qui vient régulièrement s'assurer qu'il est bien toujours amnésique, l'oblige à enquêter sur le meurtre d'un agent gouvernemental dans le nord du Maine. Stoney va devoir une nouvelle fois remettre sa casquette de détective privé et résoudre cette affaire.

Dark Tiger séduit plus par son décor que par son intrigue assez bien ficelée, mais trop plan-plan à mon goût. L'ensemble manque un peu de punch, de fluidité. Mais cela reste un whodunit de bonne facture, on retrouve quand même tout ce qui fait la force, le charme de cet auteur, qui avait encore certainement beaucoup de polars en lui. On ne saura jamais exactement qui était Stoney Calhoun avant son amnésie. Des questions resteront à jamais sans réponses. Par contre William G. Tapply restera pour moi à jamais l'un des meilleurs auteurs de polars naturalistes. Paix à son âme !

Du même auteur sur ce blog:
Casco Bay

Dans le même genre sur ce blog:
Le Royaume des perches, Martti Linna
La mort et la belle vie, Richard Hugo

Aucun commentaire: