mardi 12 janvier 2016

Mystère rue des Saints-Pères, de Claude Izner


Les enquêtes du libraire Victor Legris ont pour cadre le Paris de la fin du 19ème siècle, et sont toujours placées sous le signe de l'originalité et de l'érudition. Vous avez envie de vous cultiver tout en essayant de résoudre une énigme policière: les whodunits historiques de Claude Izner, pseudonyme de deux soeurs Liliane et Laurence Korb, sont faits pour vous.

Mystère rue des Saints-Pères est la première enquête de Victor Legris, l'action se déroule en juin 1889, un mois très particulier pour Paris, avec deux événements majeurs qui ont marqué l'histoire: l'inauguration de la tour Eiffel, et l'accueil de l'Exposition Universelle qui permet aux français ayant la chance d'y assister de s'ouvrir au monde. Les cultures des pays colonisés par l'empire français y sont notamment présentées. L'érudit Victor Legris va devoir résoudre une série de meurtres inexpliqués qui surviennent lors de cette exposition. Il n'est pas au bout de ses peines !

J'éprouve toujours une grande admiration pour ces auteurs qui sont capables de retranscrire parfaitement une époque et un lieu. De nous apprendre des choses tout en nous captivant avec une énigme policière à résoudre. Claude Izner atteint tous ces objectifs avec brio. Ce livre est une plongée fascinante dans un Paris d'un autre temps. Et côté polar, tout est subtilement et efficacement contrôlé. C'est du grand art tout simplement, et une ode à l'ouverture d'esprit.

Claude Izner, Mystère rue des Saints-Pères, 10/18, 288 pages, sorti en 2003.

Je vous conseille aussi: