dimanche 1 mai 2016

LES IMPLIQUÉS

ZYGMUNT MILOSZEWSKI

_____________________________________

Traduit du polonais par Kamil Barbarski
Editions Pocket
480 pages
Première publication:
2007 (Pologne)
2013 (France)
_____________________________________

La première enquête du procureur Teodore Szacki

Si tous les auteurs de polars polonais sont aussi bons que Zygmunt Miloszewski, le roman policier dans ce pays a de quoi voir venir! Quelle claque ce livre, mélange explosif de suspense sanglant, roman noir social, et thriller politique. 

Varsovie, 2005: un psychiatre réputé invite quatre de ses patients à participer à une thérapie collective dans un ancien monastère, le temps d'un week end. Au programme, huit clos et jeux de rôles, qui constituent les bases d'une thérapie appelée "Constellation familiale". Sauf que le séminaire dégénère, l'un des patients est assassiné. C'est le procureur Teodore Szacki, qui hérite de l'enquête. Il n'est pas au bout de ses peines! Le pauvre Teodore va devoir plonger dans le passé trouble de la victime, déterrant ainsi des secrets très dérangeants pour certaines personnes. 

Les impliqués séduit par l'écriture pleine de vitalité de ce jeune écrivain polonais, et par la personnalité de Teodore Szacki. C'est un thriller dépaysant, plein d'énergie, et totalement abouti. Zygmunt Miloszewski tisse donc une toile machiavélique, tordue. C'est bien écrit, bien mené, et le rebondissement final est totalement inattendu. L'écriture est alerte, percutante, l'auteur a le sens du détail et du suspense. Et surtout il y a beaucoup d'humour dans ce polar, malgré certains passages franchement noirs. 

Mais la vraie star de ce roman est son personnage principal Teodore Szacki. Un procureur de la république droit, intègre, au service de la vérité et surtout de la justice. Un homme tenace, qui fera tout pour découvrir qui a tué le patient du mystérieux docteur Rudzki. Mais également un père de famille trentenaire qui promène un regard désabusé sur le monde qui l'entoure, et qui cherche un sens à sa vie. Finalement, quelqu'un de très humain auquel on peut s'identifier. 

Enfin, à travers les réflexions acerbes de son personnage, l'auteur en profite pour dresser un constat lucide, parfois cynique, sur la Pologne d'aujourd'hui. Un pays en pleine mutation économique et sociale, mais qui n'a pas complètement réglé ses comptes avec son passé. Le spectre du régime totalitaire soviétique hante encore les esprits de toute une population.  

Dans le même genre sur ce blog:
Thérapie, Sebastian Fitzek