samedi 11 novembre 2017

UN CORSE À LILLE

ELENA PIACENTINI

___________________________________________

Auteure française
Editions Au-delà du raisonnable
Grand format
300 pages
Sélection Guide polar de Pietro
Première publication france:
2008
___________________________________________

Un polar léger qui fait passer un très bon moment!

Les éditions Au-delà du raisonnable ont eu la très bonne idée de rééditer la première enquête du commandant Pierre-Arsène Leoni, personnage fétiche de l'écrivaine Elena Piacentini. Un célibataire corse, à la fois dur et tendre, qui débarque à Lille avec sa grand-mère, mémé Angèle. Qui incarne la "mamma" italienne par excellence. Attentionnée envers son Pierre-Arsène qui ne manque pas d'affection et surtout de bons petits plats typiques de l'île de beauté. Il faut dire que le corse a besoin d'être soutenu. Pas de transition pour le commandant qui, à peine arrivé chez les Chtis, va devoir mener une double enquête périlleuse: d'un côté le cadavre d'une jeune prostituée retrouvé près d'un canal; De l'autre, le meurtre spectaculaire d'un chef d'entreprise. Les ennuis commencent pour le commandant qui aura bien besoin de l'aide de son équipe constituée de personnalités diverses et parfois assez fantasques, il faut bien le dire. Mais Leoni est un leader capable de tirer le meilleur de son effectif, même si ce ne sera pas facile tous les jours. Le management est une chose difficile que voulez-vous!

Il est effectivement question de management dans cette comédie policière remplie d'amour mais aussi d'humour corse et chti. Au travers de l'enquête sur les meurtres de chefs d'entreprises, l'auteur dresse un constat lucide et peu reluisant sur les pratiques managériales pathogènes dans nos entreprises. Mais le propos et le ton général de ce sympathique whodunit restent légers. Un corse à Lille n'est pas du tout un roman noir dramatique, c'est un bon polar divertissant mettant en scène des personnages attachants. Les intrigues sont bien ficelées, il y a du suspense, quelques rebondissements, de l'émotion, de l'amour bien sûr, et beaucoup d'humour. Le style d'écriture est limpide, alerte, plein d'énergie et de vitalité, au service d'un récit fluide. Les chapitres sont courts, il n'y a pas de longueurs, ça se lit très bien et très vite. Bref, n'hésitez plus et entrez dans l'univers attachant du commandant Pierre-Arsène Leoni.

Dans le même genre sur ce blog:
La forme de l'eau, Andrea Camilleri

Aucun commentaire: