lundi 18 mai 2015

NE LÂCHE PAS MA MAIN

MICHEL BUSSI

_____________________________________

Auteur français
Editions Pocket
439 pages
Première publication France:
2013
_____________________________________

Un suspense haletant doublé d'une radiographie sans concession de l'île de la Réunion


Je n'aime pas trop les comparaisons mais au premier abord Michel Bussi me fait vraiment penser à Harlan Coben: des thrillers cousus main, haletants, sans temps mort, des "fast books", vite lus, vite dévorés, et vite oubliés. Rien de péjoratif là dedans, il faut également beaucoup de talent pour écrire de furieux page turners, impossibles à poser sans en connaître le dénouement. Des thrillers qu'on emmène à la plage, et qu'on déguste sur un transat, les doigts de pied en éventail, un mojito posé juste à côté, à portée de main... pas de prise de tête, du plaisir rapide et appréciable. 

Michel Bussi excelle  dans l'art de tisser des intrigues machiavéliques, pleines de suspense et de rebondissements improbables, dans Un avion sans elle et N'oublier jamais. Et ne lâche pas ma main, mon préféré, une course-poursuite haletante au cœur de l'île de la Réunion. Car en plus du suspense omniprésent, nous avons droit à un portrait socio-économique de cette île: chômage, inégalités sociales, violence, urbanisation anarchique... pas de prise de position de l'auteur, juste les faits et les conséquences. Aux antipodes de ce constat alarmant, l'auteur nous fait également découvrir les merveilles dont regorge cette île. En effet, les personnages de ce thriller traversent des paysages magnifiques, hallucinants, entre plages paradisiaques et volcans en activité... Bref, une île pleine de contrastes. Et un cadre idéal pour un thriller exotique réussi.

Michel Bussi possède aussi, comme Harlan Coben, cette gouaille qui fait le charme de ses romans. Un bagou et un humour très sympathiques très présents dans Ne lâche pas ma main, plus que dans ses précédents romans d'ailleurs. Au final, une histoire stupéfiante portée par des personnages attachants. Un très bon cru qui porte la marque d'un écrivain à succès.

Dans le même genre:
Requiem Caraïbe, Brigitte Aubert
Une chance de trop, Harlan Coben