vendredi 30 octobre 2015

LA CAVALE DE L'ÉTRANGER

DAVID BELL

_______________________________________


Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par

Claire-Marie Clévy
Editions Ombres Noires
126 pages
Première publication France:
2015
_______________________________________

Dévoré en une heure de temps!



Bien calé dans mon fauteuil, j'ai commencé à lire ce court suspense à 23 heures hier soir. Je n'ai pas bougé d'un millimètre de mon fauteuil pendant une heure, le temps qu'il m'a fallu pour dévorer ce magnifique roman. Un récit court mais qui a le temps de dégager une puissance et une authenticité rares. Quel plaisir de lecture, et quel grand écrivain, dont je viens de commander Fleur de cimetière, et Un lieu secret.


J'ai été captivé, happé par le récit de cet auteur surdoué, dont l'écriture est parfaitement restituée par la traductrice. Un style simple, épuré, limpide, un peu dans la lignée d'un William Bayer ou d'un Craig Holden. David Bell sait raconter une histoire et captiver son lecteur, il a le "fluide", le talent pour écrire des histoires et camper des personnages auxquels on s'attache immédiatement. Il y a quelque chose qui se passe quoi! J'étais franchement ému à la fin de l'histoire, j'aurais aimé que ça continue. 

La cavale de l'étranger est un suspense qui permet à l'auteur d'aborder, avec une très grande sensibilité, le thème de la relation père-fils, avec en filigrane la recherche du temps perdu. Je n'en dis pas plus, d'autant qu'il y a une interview de l'auteur à la fin du livre, très intéressante. Enfin, j'y ai vu également un hommage à la lecture. Comme disait un célèbre comique de l'hexagone: "Il faut lire public, évade-toi!" Bref, procurez-vous vite ce roman pétri d'humanité, qui permet de découvrir un auteur très talentueux.


Du même auteur sur ce blog:
Fleur de cimetière

Dans le même genre sur ce blog:
Le journal du parrain, Mickey Spillane, Max Allan Collins



Autres suggestions:
La côte perdue, Roger Simon
promesses non tenues, Joseph Hansen