mardi 22 octobre 2019

COLORADO KID

STEPHEN KING

____________________________________________

Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Marie de Prémonville
Editions J'ai lu
Poche 160 pages
Première publication:
2005 (Etats-unis)
2006 (France)
____________________________________________

L'un des récits les plus attachants du maître King.


Colorado Kid n'est pas le plus connu des romans de Stephen King, loin s'en faut. Nul besoin de vous présenter le maître incontesté du roman à suspense populaire, qui excelle depuis des décennies dans de nombreux genres littéraires: terreur, horreur, science-fiction, fantasy, et également roman policier. Misery, Jessie, Mr Mercedes, Blaze, et ... Colorado Kid, l'une de mes nouvelles préférées de cet immense auteur. Un court récit prenant, et attachant, sorte d'hommage au roman à énigme, dont la variante la plus connue est le Whodunit. Qui l'a fait ? Qui est le coupable ?

Dans Colorado Kid, la question qui est posée est plutôt : accident, suicide ou meurtre ? Et l'intérêt réside plutôt dans la façon de découvrir la vérité, dans la volonté de résoudre le mystère. Ou exprimé autrement, ce n'est pas tant la vérité qui compte que le chemin pour y accéder. Une conception du journalisme que partagent Dave Bowie et Vince Teague. Deux vieux briscards qui tiennent à bout de bras depuis des décennies l'hebdomadaire local d'une petite station balnéaire du Maine. Deux journalistes à l'ancienne, très attachants, très complices, et qui vont, en quelque sorte, faire passer un test d'aptitude à Stephanie McCann, leur jeune et ravissante stagiaire. Comme une sorte de passage de témoin, les deux acolytes n'ayant absolument pas envie que la jeune femme reparte à la ville. Mais Dave et Vince savent d'avance qu'ils ne seront pas déçus, bien au contraire. Et que la jeune femme passera le test haut la main...

Donc accident, suicide ou meurtre ? En effet, qu'est-il arrivé à celui que l'on a surnommé le Gamin du Colorado ? Un homme retrouvé mort sur une plage du Maine. Comment est-il arrivé là ? Pourquoi ? Et quelle est la vérité sur sa mort ? Bien des années plus tard, le mystère reste entier, c'est une véritable énigme inexpliquée que Vince et Dave soumettent à Stephanie. Pour notre plus grand bonheur. Au final, un récit attachant, passionnant de bout en bout, orchestré par le grand King. Qui exalte la curiosité et la beauté du mystère avec une appréciable foi humaniste. Car Vince, Dave et Stephanie ont, chacun à leur manière, tenté de résoudre le mystère, avec à la clé un bon article à rédiger. Mais ce qui compte encore une fois, c'est le chemin. Vouloir vaut peut-être mieux que savoir. Partant de ce concept, vous prendrez encore plus de plaisir à déguster cette très bonne nouvelle de Stephen King. 

Dans le même genre sur ce blog:
La cavale de l'étranger, David Bell
Le journal du Parrain, Mickey Spillane, Max Allan Collins

Aucun commentaire: