lundi 18 janvier 2016

Le Dévouement du suspect X, de Keigo Higashino


Tout d'abord, je tire un grand coup de chapeau à la traductrice qui a su restituer fidèlement l'écriture limpide de Keigo Higashino, l'un des chefs de file du roman policier japonais. Car c'est ce que j'ai préféré dans ce polar intelligent: c'est très bien écrit, c'est clair, le récit est fluide, les dialogues sont crédibles, et les personnages sont fouillés et plus vrais que nature. L'auteur fait preuve d'une grande finesse psychologique, et d'une maîtrise impressionnante dans la conduite de son récit. On a là un roman policier de tout premier ordre.


Sur le fond, ce roman est un whodunit inversé. On se croirait dans un épisode de l'inspecteur Columbo version nippone. Le meurtre a lieu au début du livre, et on sait donc tout de suite qui est l'assassin. L'intérêt du roman réside dans la façon dont l'énigme sera résolue. Avec un face-à-face subtil entre le complice du meurtre, un professeur de mathématiques, et le "Columbo" local , qui s'avère être un physicien passionné par les énigmes policières tordues. Les deux hommes se connaissent bien, ce qui pimente encore un peu plus l'affaire.

L'évolution psychologique des différents personnages est également très intéressante, et parfois franchement inattendue. En outre, l'auteur nous plonge dans l'univers des mathématiques. Un domaine qui ne me passionne pas vraiment, moi qui suis plutôt un littéraire. Mais l'auteur parvient à nous captiver, d'autant que les mathématiques constituent finalement un élément central de l'énigme à résoudre.

Et enfin, bien sûr l'action du roman se déroule à Tokyo, ce qui est tout de suite dépaysant pour nous lecteurs français. Il serait donc dommage de passer à côté de ce whodunit très bien fichu, avec un coup de théâtre final que je n'ai franchement pas vu venir, et qui m'a totalement bluffé. L'auteur n'a pas oublié les amateurs de rebondissement de dernière minute. C'est le premier roman que je lis de Keigo Higashino, et Le Dévouement du suspect X m'a donné envie d'en lire d'autres. Affaire à suivre !

Keigo Higashino, Le Dévouement du suspect X, Babel, 320 pages, traduit du japonais par Sophie Refle, sorti en 2005 (Japon) 2011 (France)

Je vous conseille aussi:

Le Rideau orange, John Shannon
Il ne faut pas parler dans l'ascenseur, Martin Michaud