samedi 2 janvier 2016

S.A.S.H.A

MARTIN MICHAUD

_______________________________________

Auteur canadien francophone
Kennes Éditions
140 pages
Première publication:
2015
_______________________________________

Un court récit envoûtant 


Tout le talent du québécois Martin Michaud condensé dans ce court roman, sorte de thriller politique d'anticipation. L'action se déroule dans l'aéroport de Montréal, avec des flashbacks qui dévoilent petit à petit les tenants et aboutissants de l'intrigue. 

Dès le début, Martin Michaud imprime à son récit une atmosphère éthérée, trouble, une sorte d'aura sombre qui flotte autour de ses personnages: Sasha, un jeune garçon, et Elias, sorte de père de substitution. Une âme d'enfant encore pure, protégée par une âme d'adulte souillée qui ne nourrit plus aucune illusion sur le monde. Deux âmes en transit, à l'instar de la plupart des gens qui se trouvent dans un aéroport, deux âmes en danger aussi. Un terrible danger dont on mesure l'ampleur au fur et à mesure que l'on avance dans ce récit.

En peu de pages, l'auteur réussit le tour de force d'apporter de la profondeur à son récit, qui dégage finalement une certaine puissance. Martin Michaud éprouve une grande empathie pour ses personnages, ce qui donne aussi de la sensibilité à son récit, sans perdre en crédibilité. Et nous aussi lecteurs éprouvons de l'empathie envers Sasha et Elias, à qui la vie ne fait pas de cadeaux. 

Intrigue captivante, écriture limpide et pleine de sensibilité, personnages attachants, S.A.S.H.A est le genre de récit poignant qu'on n'oublie pas. Avec en filigrane une critique sociale subtile sur l'évolution de nos sociétés modernes.

Dans le même genre, sur ce blog:

Dernière nuit à Montréal, Emily St. John Mandell
Retour à la nuit, Eric Maneval