vendredi 18 mars 2016

MEURTRES EN BLEU MARINE

C.J. BOX

__________________________________________


Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par 
Anick Hausman
Editions Points
480 pages
Sélection Guide polar de Pietro
Première publication:
2007 (Etats-Unis)
2008 (France)
__________________________________________

Jamais lu un suspense aussi stressant !



Attention, si vous être cardiaque, n'ouvrez jamais ce roman. Meurtres en bleu marine est une véritable bombe à suspense, c'est un furieux page turner d'une redoutable efficacité. C.J. Box nous impose un rythme harassant dès la première page du livre. On entre dans le vif du sujet tout de suite, et ensuite, ça ne s'arrête plus. Pas de temps mort, la tension est omniprésente. J'ai même interrompu pendant plusieurs jours ma lecture, tellement j'avais peur de connaître la suite. Ce polar dégage une puissance sauvage et une intensité hors du commun.

Ce que j'ai aimé dans ce roman: le lieu. Non ça ne se passe pas dans une grande ville américaine, mais dans une petite bourgade du nord de l'Idaho. Au coeur du Grand Ouest sauvage américain: des montagnes majestueuses, des lacs, des forêts, bref le paradis pour les amoureux de la nature, et les retraités de la police de Los Angeles. C.J. Box nous livre au passage une description socio-économique fort intéressante de cette région, SA région. Et son amour pour cet havre de paix transparaît vraiment dans son écriture nature, pleine de vitalité. Donc on apprend des choses dans ce roman, c'est cool!

Ce que j'ai aussi aimé dans ce roman: une histoire stupéfiante au final d'anthologie, "corral". Deux enfants sont témoins malgré eux d'un meurtre commis par d'anciens flics de la police de Los Angeles, qui sont venus s'installer dans ce que l'on appelle le paradis en bleu marine. Ces pauvres gosses s'enfuient, car ils ont été repérés par cette bande de flics pourris. Le leader, Singer, et son bras armé Gonzales, dit Gonzo, sont peut-être les personnages les plus abjects créés par un auteur de polars. 


Heureusement qu'il y a des cow boys du cru comme Jess Rawlins pour veiller au grain. Car la chasse aux enfants est ouverte! Et on a tellement envie qu'ils s'en sortent ces gosses, qui auront perdu à jamais leur innocence. Quelle tension dans ce roman captivant à souhait. Pourtant, C.J. Box est un auteur prolifique, connu surtout pour sa série policière mettant en scène le garde-chasse Joe Pickett. Et franchement ses productions sont assez inégales, alternant le bon et le moins bon, les derniers opus sentant d'ailleurs franchement le réchauffé! Si vous ne deviez lire qu'un seul roman de cet auteur, c'est incontestablement Meurtres en bleu marine, son chef d'oeuvre. Un polar nerveux, impitoyable, qui a d'ailleurs reçu L'Edgar Award du meilleur roman policier 2009. Soit le plus prestigieux des prix américains de littérature policière.

Aucun commentaire: