samedi 21 janvier 2017

DANS LA VILLE EN FEU

MICHAEL CONNELLY

_____________________________________________

Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Robert Pépin
Le Livre de Poche
480 pages
Sélection Guide polar de Pietro
Première publication:
2012 (Etats-Unis)
2015 (France)
_____________________________________________

Un très grand Connelly


Michael Connelly est un auteur connu, reconnu, un des maîtres incontestés du roman policier américain. Un écrivain qui écrit comme il respire. Du coup, parfois, c'est bon, parfois c'est moyen, et parfois c'est très très bon. Dans la ville en feu entre dans la catégorie "très très bon", à l'instar des grands romans de l'auteur comme Le poète, Le dernier coyote, ou encore Créance de sangDans la ville en feu est une enquête passionnante, palpitante, pleine de suspense et de rebondissements. On y retrouve tout ce qui fait la force de Connelly. La Connelly touch: rigueur et qualité de l'intrigue, dialogues enlevés, et une maîtrise impressionnante dans la conduite du récit. Tout est subtilement et efficacement contrôlé de la part de l'auteur qui nous tient en haleine jusqu'au dénouement final, haletant. Les indices sont savamment distillés dans ce polar, jusqu'à la découverte de la vérité.

Et bien sûr, le grand personnage de ce roman, c'est Harry Bosch, figure désormais mythique de la littérature policière américaine. Harry Bosch, pour moi, c'est l'inspecteur Harry en plus cérébral, et plus politiquement correct. Mais un inspecteur Harry quand même: un flic tenace, besogneux, acharné, une véritable bombe humaine au service de la vérité, qui ne reculera devant rien pour retrouver les assassins d'Anneke Jespersen. Et tous les moyens sont bons pour résoudre l'affaire, et ce n'est pas un supérieur zélé qui va empêcher notre Bosch de venger la mort d'une jeune femme.

"Deux jours plus tôt, les fractures raciales, sociales et économiques qui agitaient la ville avaient brisé sa surface avec une intensité proprement sismique." "Bientôt, tout L.A. était en feu, et la situation était devenue incontrôlable." 1992: Harry Bosch patrouille dans les rues d'une ville désemparée, chaotique, au bord de l'apocalypse, en proie à des émeutes d'une rare violence. Cette tournée des meurtres amène notre inspecteur chevronné à découvrir le cadavre d'Anneke Jespersen, une jeune journaliste danoise abattue froidement d'une balle dans la tête, et abandonnée dans une ruelle sordide. Bosch ne peut pas s'attarder sur la scène de crime, il doit vite en rejoindre une autre. Vingt ans plus tard, Bosch est toujours hanté par cette jeune femme, et décide de rouvrir l'enquête. Qui a tué Anneke Jespersen et pourquoi ? Vous le saurez en dévorant ce formidable polar, une histoire stupéfiante mettant en scène un personnage décidément hors norme. Pour notre plus grand bonheur!

Du même auteur sur ce blog:
Le poète ; Le dernier coyote

Dans le même genre sur ce blog:
Storyteller, James Siegel
Meurtres en bleu marine, C.J. Box
Suspect, Robert Crais

Aucun commentaire: