mercredi 10 mai 2017

LEÇONS D'UN TUEUR

SAUL BLACK

________________________________________________

Traduit de l'anglais par Isabelle Maillet
Editions Pocket
566 pages
Première publication:
2015 (Royaume-Uni et France)
________________________________________________

Rarement lu un truc aussi stressant !


"Quand à peine sortie de sa cuisine chaude embaumant les cookies, Rowena Cooper découvrit les deux hommes dans le couloir, leurs bottes dégoulinant de neige fondue, elle comprit immédiatement que tout était sa faute." C'est la première phrase de ce livre. On entre dans le vif du sujet dès le début, c'est frontal, c'est percutant, et ce sera ainsi jusqu'au dénouement final. Si je devais résumer en une phrase ce serial killer thriller: rien de nouveau sous le soleil, mais quel suspense insoutenable!

Rien de nouveau sous le soleil, car l'intérêt de ce roman ne réside pas dans l'originalité de l'intrigue. En effet, Leçons d'un tueur ne renouvellera pas le genre du serial killer thriller. Il n'y aura pas un avant et un après, l'intrigue est très classique. Pas non plus de rebondissements à faire pâlir les scénaristes du monde entier, on sait très vite qui sont les coupables. Et on connaît très vite leurs motivations. Je vous plante le décor: veille de noël, une maison isolée dans le Colorado, sous la neige. Une mère de famille et son fils sont sauvagement assassinés par deux psychopathes de la pire espèce. Seule la fille Nell Cooper parvient à s'enfuir de la maison, poursuivie par l'un des deux tueurs, en l'occurrence celui qui s'avère être le maillon faible du duo diabolique. Le tueur laisse filer la fillette qui trouve refuge dans une cabane habitée par le vieil ermite du coin. Mais le maillon fort reviendra en fin de roman pour tenter de terminer le travail. Un tueur redoutable que traque depuis plusieurs années l'inspectrice Valerie Hart. Et, histoire de compliquer encore plus l'affaire, le duo diabolique enlève Claudia Grey, une jeune femme de nationalité britannique. Un compte à rebours infernal commence.

Si vous êtes cardiaque, n'ouvrez jamais ce livre, sinon vous ne le terminerez jamais. Quel suspense insoutenable, quelle tension insupportable, qui ne cesse de monter tout au long de ce récit haletant et sans concession. L'intérêt de ce fast and furious book réside donc dans la construction du récit, mené avec une dextérité hors du commun. Et écrit dans un style dense, intense, dynamique, pur. Il y a beaucoup de rythme, et d'action. Cela donne une dimension spectaculaire, cinématographique, à ce livre violent et épique, mélange de thriller sanglant et de suspense psychologique. L'auteur ne nous épargne rien, certaines scènes sont franchement gores. Et on suit  avec passion l'enquête menée par Valerie Hart, une inspectrice à la dérive, alcoolique et minée par des échecs personnels. Mais une femme tenace, obstinée, qui ne lâchera rien et qui finira par trouver la véritable identité du tueur. Et on souffre avec l'inspectrice, on a envie qu'elle y arrive et qu'elle sauve Claudia Grey, et Nell Cooper. On saute de joie dès qu'elle trouve un indice probant. Et on se met à douter quand elle doute. Car c'est aussi ça la force de l'auteur: nous connecter directement avec les personnages du livre, par la description précise du contenu de leurs pensées, de leurs sentiments. Ce qui donne une forte dimension émotionnelle au récit.

Au final, pas une lecture indispensable, pas un polar qui restera dans les annales du genre. Mais un furieux page turner, bien ficelé, haletant, prenant, qui nous tient en haleine du début à la fin. Et qui nous procure des émotions fortes. Avec ce côté éphémère de la vie que l'auteur fait très bien ressortir.

Dans le même genre sur ce blog:
Meurtres en bleu marine, C.J. Box
Mauvaise étoile, R.J. Ellory
Coup de froid, Lynda La Plante



Aucun commentaire: