jeudi 18 janvier 2024

Le Douzième Chapitre, de Jérôme Loubry

 

C'est le deuxième roman que je lis de cet auteur à succès, après avoir été globalement séduit par Les Chiens de Détroit, son premier roman. Et clairement, dans ce second opus, Jérôme Loubry monte en puissance à tous les niveaux : écriture élégante et limpide, personnages fouillés, intrigue originale magistralement entrelacée jusqu'à la fin bouleversante et bluffante. Et la patte Loubry, cette particularité qui semble désormais faire partie intégrante de tous ses romans, à savoir la présence presque tangible des fantômes qui viennent hanter les vivants, troubler leurs vies pour mieux faire ressortir des secrets inavouables. Il flotte autour de chaque histoire de Jérôme Loubry une aura sombre, à la limite du rationnel. Même si le dénouement de cette histoire est tristement réaliste.  

Jérôme Loubry orchestre une intrigue qui entrecroise habilement le passé et le présent. Le passé, c'est cet été 1986, le dernier que David et Samuel, douze ans, passeront ensemble en Vendée, au bord de l'océan, dans le centre de vacances appartenant à l'usine familiale où travaillent leurs parents. Une entreprise, au bord de la faillite, dirigée par l'étrange et mélancolique Paul Vermont, dont la femme a mis fin à ses jours dans la maison, qui se trouve au milieu du centre de vacances. Un drame qui va en appeler d'autres durant cet été 1986. 

Cette série d'événements tragiques va refaire surface trente ans plus tard, dans le présent, sous la forme d'un manuscrit que David, devenu écrivain, et Samuel, devenu son éditeur, reçoivent en même temps. Un manuscrit qui relate les événements de cet été 1986 sous un éclairage totalement nouveau. C'est une véritable boîte de Pandore qui s'ouvre, avec son lot de surprises et de révélations. 

Au final, un page-turner addictif, prenant, haletant du début à la fin. L'auteur confirme tout son talent pour échafauder des intrigues diablement efficaces et des personnages forts. Un polar noir totalement abouti et remarquablement construit. 

Jérôme Loubry, Le Douzième Chapitre, Le Livre de Poche, 356 pages, sorti pour la première fois en 2018. 

Du même auteur sur ce blog:

Je vous conseille aussi:

Aucun commentaire: