mercredi 16 juillet 2014

L’ENFANT PERDU

JOHN HART

_________________________________________

Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par 

Sabine Boulongne
Le Livre de Poche
608 pages
Sélection Guide polar de Pietro
Première publication:

2009 (Etats-Unis) 
2010 (France)
__________________________________________


Un roman puissant, sauvage, au suspense insoutenable


Un soir, alors qu'elle rentrait chez elle, la jeune Alyssa Merrimon disparaît. Un an après, Johnny, son frère jumeau, fouille toujours leur petite ville de Caroline du Nord, rue par rue, s'introduisant chez des hommes soupçonnés de comportements déviants, au risque de se faire prendre. Clyde Hunt, le policier chargé de l'affaire, le surveille discrètement, tout comme sa mère qui reste inconsolable. Mais la disparition d'une deuxième fillette, suivie de plusieurs découvertes macabres vont ébranler toute la petite communauté et menacer Johnny.


L’enfant perdu est un thriller qui sent la poudre et l’atmosphère viciée d’une petite ville américaine. Un thriller noir, dur, tendu, une intrigue complexe et passionnante de bout en bout, un suspense crescendo, des rebondissements dignes des meilleurs polars du genre. Les cent dernières pages sont étouffantes, et époustouflantes. 

Un roman qui prend à la gorge, impossible à lâcher avant la dernière page. Une écriture sauvage, qui dégage une puissance et un souffle remarquables. Bref, John Hart écrit de très bons thrillers, à lire absolument. 
Ames sensibles s’abstenir, car l’auteur ne fait pas dans la dentelle ! Edgar Award 2010 du meilleur polar, excusez du peu !

Du même auteur sur ce blog: 

Dans le même genre sur ce blog: 
Carmen (Nevada), Alan Watt