mardi 10 février 2015

L'HORREUR AU CŒUR DE LA NUIT

RUSSELL GREENAN

__________________________________________

Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Frédéric Grellier 
Editions Rivages
Poche 400 pages
Première publication France:
2013
__________________________________________

L'Amérique déboussolée!


Et si les Etats-Unis subissaient des attaques terroristes sans précédent? Et si la plupart des villes américaines étaient littéralement rayées de la carte par des bombes atomiques? Et que viendraient faire dans cette histoire un minable détective privé et sa soupirante? Vous le saurez en lisant le dernier roman de l’atypique Russell Greenan, auteur culte de C’est arrivé à Boston? et de La nuit du jugement dernier.

Avec ce vieux bonhomme – 90 ans en 2015 - qui réside désormais à Rome, on ne sait jamais où on va, on peut s’attendre à tout sauf à être déçus! Ses romans sont toujours placés sous le signe de l’originalité, permettant à l’auteur de livrer sa vision singulière du monde contemporain, et notamment de l’Amérique Post-11 septembre, qui est tombée dans la paranoïa la plus totale. 

L’horreur au cœur de la nuit raconte entre autre ce que deviendrait l’Amérique si elle basculait dans le chaos le plus total, et le scénario catastrophe imaginé par l’auteur fait froid dans le dos. La description du chaos est minutieuse et implacable. Ce qui me permet d’enchaîner sur le style d’écriture singulier de Russell Greenan. Au premier abord, l’écriture est précise, clinique, chaque phrase véhicule une quantité stupéfiante d’informations. Greenan a le sens du détail, et décrit des faits et leurs conséquences. 

Cependant, l’auteur fait en même temps preuve d’un sens de l’humour dévastateur, désabusé. Un humour noir, et cynique. Certaines phrases sont assénées telles des uppercuts que les personnages du livre prennent de plein fouet. C'est donc un polar atypique, tendu et bien mené, avec un final haletant.

Du même auteur sur ce blog:
La vie secrète d'Algernon Pendleton

Dans le même genre sur le blog: