lundi 7 septembre 2015

AU FIL DU RASOIR

KARIN SLAUGHTER

________________________________________

Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Paul Thoreau
Le Livre de Poche
448 pages
Première publication:
2002 (Etats-Unis)
2004 (France)
________________________________________

Un roman noir, très noir!



L'Amérique a toujours été prolifique en reines du crime: Patricia Cornwell, Patricia Highsmith, Mary Higgins Clark et plus récemment Lisa Gardner, Lisa Unger, Gillian Flynn et... Karin Slaughter. D'ailleurs, ces deux dernières se ressemblent beaucoup dans leur style d'écriture et surtout dans la grande noirceur de leurs intrigues. Oui on peut le dire, Gillian Flynn et Karin Slaughter ne font pas dans la dentelle, leurs romans sont très très noirs, âmes sensibles s'abstenir! 


Karin Slaughter fait partie de ces auteurs qui vous obligent à regarder bien en face, bien en profondeur, l'intolérable, l'indicible, ce pan obscur, sordide de la réalité. Ce que Karin Slaughter raconte dans ce thriller est très dur, mais malheureusement cela existe. Un soir, à la sortie de la patinoire du coin, Jeffrey Tolliver, le chef de la police de la petite ville de Grant County, est contraint d'abattre la jeune Jenny Weaver. Celle-ci pointait un pistolet en direction de son supposé petit ami Mark Patterson et menaçait de le tuer. En apparence, une banale histoire de coeur, mais l'arbre cache une forêt pleine de monstres. Pour le pauvre Jeffrey, c'est le début d'une enquête éprouvante, et d'une descente aux enfers sans retour. 

Deuxième opus de la série "Grant County", ville imaginaire située dans l'Upper South américain, Au fil du rasoir confirme l'originalité et le talent de Karin Slaughter. Intrigue très noire et complexe, écriture taillée au couteau, dialogues acérés, parfois choquants. Personnages fouillés, souvent des écorchés vifs marqués par la vie. Et surtout Karin Slaughter retranscrit parfaitement l'atmosphère sombre et viciée qui peut ressortir dans une petite ville américaine, quand des évènements anormaux surviennent.

Dans le même genre sur ce blog:
Les filles des autres, Amy Gentry