dimanche 1 janvier 2017

LE MYSTÈRE SHERLOCK

J.M. ERRE

_____________________________________________

Auteur français
Editions Pocket
264 pages
Sélection Guide polar de Pietro
Première publication France:
2012
_____________________________________________

Un pastiche de polar totalement réussi!


"Six cadavres pour cinq survivants, il fallait voir les choses en face: on allait avoir du mal à revenir au score. Entre nous, deux questions insidieuses, lancinantes, accablantes: "Qui est le meurtrier?" et "Qui sera le prochain à rejoindre l'équipe adverse au frigo? "Difficile de regarder son voisin de table sans arrière-pensée..." Surtout que de survivant, il n'y en aura point, le seul rescapé du carnage ayant eu la mauvaise idée de se trouver pile-poil devant la porte de l'entrée de l'hôtel enseveli sous la neige. Ladite porte d'entrée étant défoncée par la police. Le commissaire Lestrade retrouve plusieurs carnets de note ayant appartenu aux morts. Ce qui va lui permettre de reconstituer une bien étrange vérité. Pourtant, une bande d'enseignants farfelus, fans de Sherlock Holmes, qui se réunissent dans un hôtel de montagne en Suisse: on a du mal à croire que ça pouvait tourner au massacre. Mais le but de cette réunion était de nommer le plus grand fan au poste de titulaire de la toute première chaire d'holmésologie de la Sorbonne. Et là ça change tout! Car tous ces allumés, qui pensent que Sherlock Holmes a réellement existé, seraient prêts à tuer pour obtenir le poste. Tuer au sens propre du terme!

Le mystère Sherlock, c'est Dix petits nègres version destroy, un huit-clos totalement loufoque, écrit dans un style percutant, plein de vitalité. D'un côté, un style simple, cru, désopilant, qui permet au lecteur de se marrer du début à la fin. Et de l'autre, un style très littéraire, riche, qui permet au lecteur de réfléchir à des sujets passionnants. Ce livre est une véritable bombe textuelle survitaminée, un feu d'artifice d'humour noir. Un pastiche de whodunit qui vous fera hurler de rire du début à la fin. Avec en filigrane, une réflexion subtile sur le pouvoir de la fiction, et sur le rapport entre l'écrivain et le lecteur. Un rapport plus subtil et plus complexe qu'il n'y paraît. Tout est question de comment on perçoit la réalité, ou plutôt les réalités qui peuvent se mélanger à la fiction, jusqu'à ce qu'on ne puisse plus faire la part entre ce qui est vrai et ce qui est faux.

Enfin, cette enquête pleine de rebondissements, permet à l'auteur de rendre hommage aux meilleurs auteurs de polars. Le mystère Sherlock est une plongée fascinante et érudite au coeur de l'univers du plus grand détective de tous les temps. Un personnage complexe qui aura marqué à jamais de son empreinte l'histoire du polar. Le Mystère Sherlock est donc un formidable polar, qui vous fera passer de formidables heures de lecture. Jusqu'au dénouement final, l'ultime rebondissement, digne des meilleurs romans de ... Sir Arthur Conan Doyle. Un polar à la fois rigolo et érudit, qui dit mieux?

Dans le même genre sur ce blog:
Bestseller, Jesse Kellerman
Meurtres au Lone Star Café, Kinky Friedman

Aucun commentaire: