dimanche 28 avril 2019

LE COUPLE D'À CÔTÉ

SHARI LAPENA

__________________________________________

Traduit de l'anglais (Canada) par Valérie Le Plouhinec
Editions Pocket
350 pages
Première publication:
2016 (Canada)
2017 (France)
__________________________________________

Un domestic thriller de bonne facture.


Après la claque émotionnelle reçue lors de la lecture du monumental roman noir de Patrick Senécal Le vide, j'ai ressenti le besoin d'enchaîner sur du polar "prédigéré", commercial, sans prise de tête. Un fast book, vite lu et vite oublié. J'ai tiré à pile ou face entre un Peter James et Le couple d'à côté de la canadienne Shari Lapena. C'est ce domestic thriller qui a remporté la mise. Après le succès inattendu de La fille du train de Paula Hawkins, ce sous-genre s'est grandement développé, en effet il ne se passe pas un mois sans que ne soit publié un livre contenant le mot fille ou femme ou couple. La fille d'avant, Les filles des autres, La fille derrière la porte, La femme à la fenêtre etc... Le domestic thriller a le vent en poupe. 

Le couple d'à côté est le premier roman de Shari Lapena, et si vous voulez prendre un maximum de plaisir à sa lecture, partez du principe que l'intrigue est assez tirée par les cheveux, peu crédible. Les ficelles utilisées sont assez grosses. Partant de ce postulat, vous aimerez ce thriller psychologique qui se lit d'une traite, à emporter dans vos bagages et à déguster sur un transat au bord d'une plage. Un fast and furious book, un page turner captivant de bout en bout. 

Quelques mots sur l'intrigue: Anne et Marco Conti, jeunes parents d'un bébé de six mois, sont invités à passer la soirée chez leurs voisins. Malheureusement la baby-sitter qui devait garder la petite fille annule au dernier moment, mais le couple se rend quand même à la soirée. Sans leur bébé Cora, mais avec le babyphone. Qui n'empêchera pas le terrible drame. Quand Anne et Marco rentrent chez eux, ils découvrent un berceau vide. Leur bébé de six mois a disparu. Commence alors une "chasse au bébé" éprouvante et haletante. En effet, l'auteure ne lésine pas sur le romanesque, on en a pour son argent, suspense et rebondissements sont au rendez-vous, jusqu'au dénouement brutal.

Sur la forme, c'est un sans-faute, le style d'écriture est alerte, percutant, limpide, centré sur la psychologie des personnages. Un style assez passe-partout au service d'un récit fluide, calibré. C'est bien fichu, bien mené, l'auteure faisant preuve d'une grande finesse psychologique au niveau de ses personnages, de leurs actions, de leurs comportements. Certes, il y a quelques invraisemblances, un manque de crédibilité, mais l'impression d'ensemble est positive, on se laisse emporter par ce mélange réussi de domestic thriller et de suspense psychologique. 

Dans le même genre sur ce blog:
Le dernier détective, Robert Crais
Emma dans la nuit, Wendy Walker
La maison d'à côté, Lisa Gardner



Aucun commentaire: