jeudi 24 juillet 2014

UN THÉ EN AMAZONIE

DANIEL CHAVARRIA

___________________________________________

Traduit de l'Espagnol (Cuba) par Jacques-François Bonaldi
Editions Rivages
608 pages
Sélection Guide polar de Pietro
Première publication:

1991 (Cuba)
1996 (France)
___________________________________________



Une œuvre grandiose qui mêle habilement espionnage, politique et aventure

Voici le meilleur roman de cet auteur cubain, une épopée magnifique, qui mélange des thèmes variés comme l'espionnage, la pharmacologie, la politique, le franquisme.. Un cocktail détonnant, et une galerie de personnages aux destins hors du commun. Il fallait un sacré souffle pour écrire une histoire aussi complexe, passionnante de bout en bout, étalée sur des décennies.

De la campagne espagnole à l'Amazonie, en passant par Cuba et les Etats-Unis, on suit médusés les aventures d'hommes et de femmes qui n'étaient jamais destinés à se rencontrer. Les destins se mêlent et se démêlent autour d'une simple feuille d'un arbre qui pousse en pleine forêt d'Amazonie dans des endroits si peu hospitaliers que seuls les Indiens et les chercheurs d'or y accèdent. Cette feuille aux propriétés multiples va faire l'objet de toutes les convoitises au plus haut niveau, en pleine guerre froide.

Une écriture puissante, une intrigue haletante, une œuvre frémissante de beauté: tout est réuni, pour les amateurs de John Le Carré, Ken Follett, ou encore Robert Ludlum.

Dans le même genre sur ce blog: