jeudi 3 janvier 2019

J-77

BEN H. WINTERS

_____________________________________________

Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Valérie Le Plouhinec
Editions 10/18
Poche 309 pages
Sélection Guide polar de Pietro
Première publication:
2013 (Etats-Unis)
2016 (France)
_____________________________________________

Le deuxième volet d'une singulière trilogie.

"Il y a une facette de mon caractère qui a tendance à se jeter sur un problème difficile mais potentiellement soluble, plutôt qu'affronter le vaste problème insoluble qui serait la seule chose que je verrais, si je levais le nez - au sens propre comme au figuré - de mes carnets bleus. Je pourrais être en train de faire un million de choses, plutôt que des heures sup' pour résoudre tout seul un abandon de domicile et tâcher de consoler le coeur brisé de Martha Milano. Et pourtant, c'est ce que je fais. C'est ce qui a un sens pour moi, et ce depuis longtemps."

Le vaste problème insoluble dont parle Henry Palace, le personnage principal de ce livre, se présente sous la forme d'un gigantesque astéroïde qui, dans 77 jours, percutera de plein fouet la planète terre. La fin du monde est imminente. C'est donc dans ce contexte très très perturbé que l'ancien policier Henry Palace va partir à la recherche du mari de sa nounou d'enfance Martha Milano. Et des gens qui disparaissent du jour au lendemain, il y en a de plus en plus alors que la fin du monde approche. L'enquête s'annonce corsée, mais Henry est un homme tenace, obstiné, bien décidé à faire le job jusqu'au bout. Car chaque individu a sa propre manière d'appréhender une tragédie annoncée, d'affronter ou pas une réalité de plus en plus atroce. Henry Palace, lui, a choisi de continuer à résoudre des enquêtes, spectateur impuissant d'un monde à la dérive. Et vous que feriez-vous ?

Deuxième volet de l'étrange trilogie pré-apocalyptique de Ben H. Winters, J-77 réunit encore une fois tous les ingrédients d'un succès mérité: un personnage principal extrêmement attachant, une intrigue haletante, une atmosphère crédible de fin du monde, un style d'écriture limpide et posé. Ben H. Winters continue de dresser le portrait effrayant d'un monde à l'agonie, désemparé, chaotique, au seuil de l'apocalypse. Un monde vu à travers les yeux de son héros, le dernier policier sur terre, qui continue à donner un sens à sa vie, et à maintenir le cap coûte que coûte. Mais même pour notre attachant Henry, cela devient difficile de ne pas se rendre compte que l'impact est proche. Suite et fin de cette singulière trilogie pré-apocalyptique dans ... Impact !

Du même auteur sur ce blog:
Dernier meurtre avant la fin du monde

Dans le même genre sur ce blog:
L'année du lion, Deon Meyer



Aucun commentaire: