mardi 28 mai 2019

DERRIÈRE LES PORTES

B.A. PARIS

_________________________________________

Traduit de l'anglais par Luc Rigoureau
Le Livre de Poche
352 pages
Sélection Guide polar de Pietro
Première publication:
2016 (Angleterre)
2017 (France)
_________________________________________

Un suspense psychologique de tout premier ordre !

Derrière les portes: un piège diabolique, terrifiant, criminel, pervers à l'image de son instigateur, Jack Angel, peut-être l'un des personnages les plus abjects créés par une auteure de polars. Sous le masque de la normalité, se cache un psychopathe de la pire espèce, qui fait vivre un enfer quotidien à son épouse Grace. En apparence, Jack est un avocat admirable spécialisé dans la défense des femmes victimes de violences conjugales, un homme très apprécié de ses collègues et amis. Grace tombe très vite amoureuse de cet homme riche, beau et attentionné. Un véritable prince charmant qui va jusqu'à donner son accord pour que Millie, la petite soeur trisomique de Grace, emménage avec eux dans leur futur domicile conjugal. Mais le rêve va très vite se transformer en cauchemar, et ce dès la nuit de noces. Jack Angel, un ange de la mort et de la perversité qui nourrit de sombres desseins à l'encontre de Millie.

Dans Derrière les portes, c'est la victime, l'épouse Grace, qui raconte l'histoire, entre passé et présent. Et nous lecteurs, on tourne les pages de manière frénétique, on est là, à ses côtés, et on espère vraiment qu'elle va s'en sortir, et à chaque fois qu'une tentative d'évasion échoue, on souffre avec elle. Tellement la pauvre Grace vit un véritable calvaire au quotidien, minée, dévastée par la cruauté immense de Jack, créature maléfique totalement déshumanisée qui se délecte de la peur de sa victime. Alors Grace va-t-elle se sortir de ce piège machiavélique ? Vous le saurez en lisant, non, en dévorant ce furieux page turner impossible à poser avant son dénouement. Le premier thriller psychologique très réussi et donc très prometteur de l'anglaise B.A. Paris.

Certes B.A. Paris a choisi un thème récurrent dans la littérature policière. L'intrigue est finalement assez classique, c'est du déjà-vu: J'ai épousé un inconnu de Patricia Macdonald, Tu m'appartiens de Mary Higgins Clark, Toute la vérité de Karen Cleveland etc... Mais quel suspense omniprésent, quelle façon captivante de raconter l'histoire, quelle maîtrise impressionnante dans la conduite du récit, et quelle finesse psychologique dans la retranscription des émotions ressenties par Grace. Le style d'écriture est simple, limpide, au service d'un récit fluide et d'une intrigue taillée au couteau, tendue à l'extrême. Au final, un thriller psychologique de tout premier ordre que je vous recommande les yeux fermés.

Dans le même genre sur ce blog:
Toute la vérité, Karen Cleveland
Te laisser partir, Clare Mackintosh
La maison, Nicolas Jaillet



Aucun commentaire: