mardi 10 septembre 2019

TRAFICS

BENOÎT SÉVERAC

__________________________________________

Auteur français
Editions Pocket
320 pages
Sélection Guide polar de Pietro
Première publication France:
2016
__________________________________________

Vous avez dit ville rose ?


Toulouse la ville rose ? Oui, mais pas que. Car à l'instar de la plupart des grandes métropoles françaises, la capitale occitane se fragmente, se disloque, s'archipellise. Je me permets ici de faire référence à l'excellent ouvrage de Jérôme Fourquet L'archipel français, paru en début d'année. Un livre touffu, passionnant, qui dresse un constat objectif, factuel, chiffré, sur la France d'hier et d'aujourd'hui. Un livre essentiel que je vous recommande vivement si vous souhaitez savoir où nous en sommes et aussi où nous allons. Une grille de lecture de la réalité. La France est une nation multiple et divisée. Toulouse est une métropole multiple et divisée. Trafics illustre pour moi parfaitement cet état de fait.

Plus qu'un roman policier, Trafics raconte avec une justesse hors du commun à quoi ressemble aujourd'hui la ville rose. C'est une histoire terrifiante de réalisme, mettant en scène des personnages très fouillés, et surtout représentatifs de toutes les strates sociales qui composent aujourd'hui une grande ville française. Trafics est donc aussi passionnant dans sa mécanique purement policière que dans son arrière-fond social. C'est vraiment la force de ce roman totalement abouti. D'un côté, l'auteur a su construire une intrigue policière passionnante, pleine de suspense et de rebondissements. Que je vous résume brièvement: Sergine Hollard est de garde dans sa clinique vétérinaire, située à côté de la cité des Izards, quand une jeune fille vient la chercher en pleine nuit. Samia Ben Arfa, la soeur d'un des caïds des Izards, demande à Sergine de l'aider à récupérer un chien malade dans une cave de la cité. Sergine accepte et ramène l'animal dans sa clinique. C'est le début des gros ennuis. Sergine se retrouve embarquée dans une sale histoire, sur fond de trafics de drogue et de terrorisme.

De l'autre côté, Benoît Sévérac établit donc un constat sans concession de Toulouse et de ses cités, sans jamais tomber dans la facilité ni dans une vision manichéenne des choses.  Les rebondissements se doublent d'un portrait lucide, crédible des quartiers nords de Toulouse, écartelés entre la pauvreté, la drogue, et le radicalisme. Sur la forme, c'est bien écrit dans un style limpide et musclé, au service d'un récit parfaitement construit. Au final, un thriller socio-politique coup de poing, aussi surprenant qu'intelligent. Il y a vraiment de la profondeur, de la densité, du caractère dans cette histoire inspirée de l'affaire Mohammed Merah. Benoît Séverac démontre avec Trafics un talent certain pour échafauder des scénarios crédibles et camper des personnages forts. Comme Sergine et Samia, qui à leur modeste niveau, luttent contre l'archipellisation de la société et cherchent à faire bouger les choses. Des personnages tellement vrais qu'on a l'impression qu'ils vont sortir du livre à tout moment. 

Dans le même genre sur ce blog:
Territoires, Olivier Norek
Le festin du Serpent, Ghislain Gilberti

Aucun commentaire: