samedi 15 août 2015

PROIES

MO HAYDER

_________________________________________

Traduit de l'anglais par Jacques-Hubert Martinez
Editions Pocket
544 pages
Sélection Guide polar de Pietro
Première publication:

2010 (Royaume-Uni et France)
_________________________________________

Mo Hayder au sommet de son art

Mo Hayder écrit bien, très bien, ses polars très morbides sont toujours captivants. Dès les premières lignes de Proies, l'auteure nous impose un rythme harassant, et mène son récit à suspense avec une dextérité hors du commun. Mais surtout, elle arrive à remuer les peurs les plus profondes ancrées en chacun de nous. Elle y parvient avec les mots qu'elle choisit d'utiliser, et grâce à la tension dramatique qu'elle imprime à son histoire angoissante. Et puis elle fait preuve d'une finesse psychologique remarquable, et d'une connaissance pointue de l'être humain. On sent du vécu dans son écriture alerte et qui va droit au but. 

Proies raconte la traque d'un redoutable kidnappeur de fillettes qui sévit dans la région de Bristol. Une chasse à l'homme haletante, éprouvante, mais surtout une plongée sans retour dans l'horreur pour l'inspecteur Jack Caffery et le sergent Phoebe Marley, personnages que l'on retrouve dans plusieurs autres thrillers de l'auteur. 


Suspense magistral, Proies a remporté l'Edgar Award du meilleur roman policier en 2012. Soit la plus haute distinction possible pour un roman policier anglo-saxon. Un thriller totalement abouti qui se dévore d'une traite. On découvre petit à petit l'effroyable vérité, tout est subtilement et efficacement contrôlé. Du grand art!