mercredi 19 juillet 2017

KABOUL EXPRESS

CÉDRIC BANNEL

____________________________________________

Auteur français
Editions Robert Laffont
Grand format
336 pages
Sélection Guide polar de Pietro
Première publication France:
2017
____________________________________________

Une traque haletante!


"La France mène contre Daech une guerre discrète, certes, mais une vraie guerre, dans laquelle tous les coups sont permis" Nicole Laguna, directrice du Service de recherche de la Direction générale de la sécurité intérieure, et Oussama Kandar, le chef de la brigade criminelle de Kaboul, ne diront pas le contraire. Il faut dire que notre duo de choc a du pain sur la planche: éviter un attentat de grande ampleur sur le sol français, en menant une chasse à l'homme internationale, de l'Afghanistan jusqu'à Paris. Enfin, plutôt une chasse à l'adolescent: Zwak, un afghan de 17 ans, surdoué, recruté par Daech pour semer la terreur en France. Avec un plan machiavélique tout droit sorti de l'imagination de l'adolescent au QI de 160. 

Après le spectaculaire Baad, Cédric Bannel signe un thriller politique d'une redoutable efficacité, un furieux page turner épique et violent, plein d'action, de suspense, et de rebondissements. Un récit fluide, sans temps mort, mené avec une dextérité hors du commun. Une intrigue charpentée, crédible, qui colle à la réalité, et qui s'appuie donc sur de solides connaissances. En effet, Kaboul Express est une plongée saisissante dans les rouages des services secrets français, et dans les méandres de Daech, cette menace terroriste multiforme tellement difficile à appréhender et donc à combattre. On le ressent vraiment dans ce thriller.

Et puis bien sûr, Cédric Bannel continue de nous décrire "son" Afghanistan, sous plusieurs angles: économique, politique, sociologique, mais également géographique. Avec notamment un passage du livre hallucinant, lorsque Kandar doit traverser le désert de la mort: "Le désert abrite des vipères à cornes dont le venin peut tuer un homme adulte en moins d'une heure, des scorpions noirs et jaunes - ces derniers sont les plus redoutables - , ainsi que des crabes des sables, effrayants, et des tarentules dont la morsure est si douloureuse qu'elle est réputée rendre fou." Car finalement l'essentiel de l'action se déroule dans ce pays multiforme que l'auteur connaît très bien. Un vécu qui transparaît dans son récit, nous faisant découvrir un autre Afghanistan. Au final, un très bon thriller politique qui traite d'un sujet malheureusement brulant d'actualité: le terrorisme international. Mais aussi une radiographie très intéressante de l'Afghanistan. Dépaysement garanti!

Du même auteur sur ce blog:
Baad

Dans le même genre sur ce blog:
Un monde sous surveillance, Peter Temple

Aucun commentaire: