lundi 29 octobre 2018

QUI JE SUIS

MINDY MEJIA

________________________________________________

Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Jean Esch
Editions Mazarine
Grand format 400 pages
Sélection Guide polar de Pietro
Première publication:
2017 (Etats-Unis)
2018 (France)
_______________________________________________

Tragédie shakespearienne au fin fond de l'Amérique !


Qui est réellement Hattie Hoffman ? Qui a assassiné Hattie Hoffman ? Deux questions fondamentales qui forment la trame de ce thriller américain, mélange envoûtant de tragédie amoureuse et de roman policier. Un polar surprenant et intelligent qui aborde avec une acuité psychologique hors du commun des thèmes universels. Un récit à trois voix qui entrecroise habilement le passé et le présent, et qui ne dévoile tous ses secrets que dans les dernières pages du livre. Notamment l'identité du coupable du meurtre de l'adolescente.

Alors qui est, ou plutôt qui était réellement Hattie Hoffman ? Quelle était la part de sincérité et quelle est la part de duperie dans son comportement, dans ses actes ? Au premier abord, Hattie est une lycéenne américaine de 17 ans sans histoire. Une fille de fermiers qui vit dans un bled paumé au fin fond du Minnesota. La partie du Midwest américain faite de champs agricoles qui s'étendent à perte de vue. L'immensité du ciel, le grand vide, une vie rurale rythmée par les saisons et animée par les caprices de la nature. Hattie rêve de quitter cette région trop monotone à son goût pour aller vivre à New York. L'adolescente est comédienne dans une troupe de théâtre locale  et joue notamment le rôle de Lady Macbeth, célèbre personnage d'une pièce de Shakespeare. Oui Hattie aime jouer la comédie, et se mettre dans la peau de plusieurs personnages, que ce soit sur une scène ou dans la vraie vie. Un jeu excitant mais aussi dangereux, très dangereux. Hattie est retrouvée morte dans une grange abandonnée au bord d'un lac, son corps atrocement poignardé, son visage entièrement défiguré. 

Qui a assassiné Hattie Hoffman ? L'adolescente est-elle la victime d'une étrange malédiction semblant frapper les comédiennes qui jouent le rôle de Lady Macbeth ? Del, le shérif de la ville, n'y croit pas du tout. Le shérif de la ville, qui connaît très bien les parents de l'adolescente, va se lancer dans une enquête âpre et éprouvante afin de débusquer le coupable. Le policier va très vite s'intéresser au professeur de lettres de l'adolescente, l'énigmatique Peter Lund. Passionnée de théâtre, Mindy Mejia transpose une pure tragédie shakespearienne dans l'Amérique profonde. Un pari osé et réussi. Il y a de la substance, de la densité, dans cette oeuvre chargée d'émotion humaine et d'atmosphère. Avec un décor saisissant, oppressant, des paysages très bien décrits par cette auteure au style d'écriture tranchant et audacieux. Une écriture de qualité au service d'un récit très bien construit, mettant en scène des personnages forts, fouillés. Bref, une auteure talentueuse qui me fait penser à Gillian Flynn, et qui signe une histoire poignante, bouleversante, et terriblement humaine.

Dans le même genre sur ce blog:
Au fond de l'eau, Paula Hawkins
Après la nuit, Chevy Stevens



Aucun commentaire: