lundi 19 août 2019

DERNIER ÉTÉ POUR LISA

VALENTIN MUSSO

________________________________________________

Auteur français
Editions Points
Poche 467 pages
Sélection Guide polar de Pietro
Première publication France:
2018
________________________________________________

Un Cold Case chaud et bien huilé....


Enfin, pas vraiment un Cold Case dans la mesure où Ethan Walker a été déclaré coupable du meurtre de sa petite amie Lisa Nielsen survenu le 21 août 2004. Douze ans plus tard Ethan est libéré et revient à Black Oak, petite ville du Wisconsin où Nick Altman son meilleur ami a également grandi. Nick, devenu écrivain, qui revient aussi dans sa ville natale pour enterrer son père, et au final aider Ethan à prouver son innocence aux yeux des habitants, la plupart d'entre eux le croyant toujours coupable du meurtre de l'adolescente. Alors qui a tué Lisa Nielsen un soir d'été au bord d'une plage déserte du lac Michigan ? Vous le saurez en lisant ce thriller psychologique de haute volée.

Dernier été pour Lisa est effectivement plus un suspense psychologique qu'un whodunit au sens strict du terme. Les enquêteurs ne sont pas des policiers mais un écrivain et un rentier obsédé par les erreurs judiciaires. Nick Altman et Alistair Brandeau vont chercher à percer les secrets de Black Oak, et ce ne sera pas chose facile. Car la liste des suspects potentiels s'allonge de jour en jour. Dernier été pour Lisa est un thriller qui sent la poudre et l'atmosphère viciée d'une petite ville du Midwest américain. C'est surtout un suspense riche en rebondissements jusqu'au coup de théâtre final.

Valentin Musso, le frère de l'écrivain le plus lu de France, monte en puissance de livre en livre, je trouve que ses productions s'améliorent, et Dernier été pour Lisa est à ce jour son meilleur roman, un très bon thriller psychologique à l'américaine, dans la lignée des meilleurs Harlan Coben, Lisa Gardner, et autres Wendy Walker et Chevy Stevens. Tout est subtilement et efficacement contrôlé de la part de l'auteur qui montre une maîtrise impressionnante dans la conduite de son récit. C'est bien écrit, dans un style fluide et limpide, peu descriptif et surtout centré sur la psychologie des personnages, sur les rapports humains. J'ai été captivé par l'intrigue haletante qui entremêle habilement le présent et le passé, à la manière, justement, de la célèbre série télévisée Cold Case. C'est donc un sans-faute pour Valentin Musso qui maîtrise totalement son art.

Du même auteur sur ce blog:
Sans faille

Dans le même genre sur ce blog:
La Vérité sur l'Affaire Harry Quebert, Joël Dicker
La disparition de Stephanie Mailer, Joël Dicker
Après la nuit, Chevy Stevens
Qui je suis, Mindy Mejia



Aucun commentaire: