lundi 22 octobre 2018

PYROMANE

WOJCIECH CHMIELARZ

____________________________________________

Traduit du polonais par Erik Veaux
Le Livre de Poche
448 pages
Sélection Guide polar de Pietro
Première publication:
2012 (Pologne)
2017 (France)
____________________________________________

Un polar décapant !


"- C'est du délire ! hurla-t-il à l'adresse du procureur. On marne jour et nuit depuis samedi pour mettre la main sur ce pyromane, on suit chaque piste, et tu viens me faire la leçon ? On t'a vu combien de fois dans l'enquête que tu es censé diriger, hein ? Combien? Zéro! Zéro fois! Tu ne m'as même pas téléphoné! Et tu sais pourquoi ? Parce qu'un incendie volontaire avec des morts, ce n'est pas assez sexy pour toi, espèce de carriériste !"

Comme vous pouvez le constater, l'inspecteur Jakub Mortka, surnommé le Kub, est en colère. Il faut dire qu'il est difficile d'exercer le métier de policier à Varsovie, la capitale polonaise. Les forces chargées du maintien de l'ordre ont de moins en moins de moyens humains et matériels, et de plus en plus de pression hiérarchique. Seuls les chiffres comptent, il faut résoudre une affaire, quitte à la bâcler. Le tout étant englué dans une lourdeur administrative sans fin. Un constat édifiant et déprimant pour le Kub qui traverse une bien mauvaise passe. En effet, notre inspecteur doit absolument mettre fin aux agissements d'un insaisissable pyromane qui sème la terreur et la mort sur son passage. En même temps, le Kub doit gérer un divorce qui se passe mal, cohabiter avec des étudiants louches qui vont finir par lui attirer bien des ennuis, et composer avec un adjoint alcoolique dont la femme présente des signes évidents de violence conjugale. Pauvre inspecteur. Mais on peut également se faire la réflexion suivante: si le Kub n'avait pas un caractère de cochon, peut-être se trouverait-il dans une situation un peu moins tendue ? Je pose la question, je ne formule aucun jugement. Faites-vous votre propre opinion en lisant ce très bon polar pur et dur.

J'ai beaucoup aimé ce roman policier polonais, un polar décapant qui inaugure une série policière très prometteuse mettant en scène l'attachant inspecteur Jakub Mortka. Pyromane a du coffre, du caractère, de la densité, c'est très bien écrit dans un style percutant, alerte, efficace. J'ai pris beaucoup de plaisir à la lecture de ce polar à l'intrigue haletante et à l'atmosphère sombre. Avec en toile de fond une critique acerbe de la société et des institutions polonaises. Et on suit avec intérêt les déboires de cet inspecteur Harry polonais, un flic tenace, obstiné, qui vit uniquement pour son travail au détriment d'une vie privée partant forcément à vau-l'eau. Un homme qui hait les injustices, et qui parviendra, malgré les nombreuses difficultés, à résoudre son affaire, et à débusquer une sordide vérité.

Au final, Pyromane est un très bon polar qui se distingue nettement de la masse par la psychologie très fouillée de ses personnages, et par son intrigue captivante et réaliste. Je le recommande tout particulièrement aux fans de la série suédoise Kurt Wallander du regretté Henning Mankell, que l'auteur cite d'ailleurs dans son histoire. Je suis impatient de découvrir le second volet, et curieux de savoir comment le Kub va gérer le comportement de son adjoint. 

Dans le même genre sur ce blog:
Kind of Blue, Miles Corwin
Le Bourreau de Gaudi, Aro Sainz de la Maza
Labyrinthe de miroirs, William Bayer
Code 93, Olivier Norek



Aucun commentaire: