jeudi 26 novembre 2020

Le silence de la ville blanche, d'Eva Garcia Saenz de Urturi

 

Au moment où l'on se dit que le monde du serial killer thriller ne réserve plus guère de surprises, que ce genre s'essouffle, se banalise, survient un roman hors norme, terrifiant, au style redoutablement efficace. Un thriller haletant, d'une intelligence, d'un foisonnement et d'une maîtrise exceptionnels. Un roman à suspense littéralement hallucinant. Une mécanique de précision parfaitement huilée qui emporte tout sur son passage. C'est LE thriller de cette année 2020 à ne surtout pas manquer. 555 pages que vous ne verrez pas passer, ce livre est une bombe textuelle survitaminée, un livre à grand spectacle, un fast and furious book impossible à lâcher, un opéra policier avec un suspense de tous les instants. Clairement l'un des meilleurs serial killer thrillers de ces dernières années !

Le silence de la ville blanche est avant tout une vraie enquête de terrain menée par des policiers hors normes, Unai Lopez de Ayala, Estibaliz Ruiz de Gauna, et Alba Diaz de Salvatierra. L'action se déroule principalement à Vitoria, capitale de la province d'Alava et de la Communauté autonome du Pays basque en Espagne. Une ville fascinante, riche d'un grand patrimoine historique et culturel, qui se prépare à fêter le Jour de la Blouse. Une fête célébrée à Vitoria le 25 juillet en prélude à celle de la Vierge blanche. L'auteure, qui est née à Vitoria, connaît la ville comme sa poche, et on se laisse très vite guider dans les rues chargées d'histoire de la capitale basque. 

Malheureusement, la fête va être gâchée par la découverte de deux cadavres dans la cathédrale de Santa Maria. Ce double meurtre rituel rappelle furieusement des crimes en série perpétrés dans cette même ville vingt ans auparavant. Problème de taille, l'auteur de ces crimes est toujours en prison. On ne peut donc pas lui imputer ces nouveaux meurtres. Un copycat ? En tout cas, c'est la panique en ville, et la traque d'un redoutable serial killer peut commencer. Et croyez-moi, vous n'êtes pas au bout de vos surprises !

Le silence de la ville blanche renouvelle de manière spectaculaire le thème du serial killer en mélangeant enquête policière, thriller psychologique, histoire et folklore du Pays basque. Eva Garcia Saenz de Urturi signe un thriller à la fois surprenant, intelligent, et captivant. Un livre chargé d'émotion et d'atmosphère. Une histoire stupéfiante mettant en scène des personnages hors normes. Et quel suspense plein de rebondissements, quel rythme harassant imposé par l'auteure, on tourne frénétiquement les pages de ce roman tellement on a envie de savoir ce qu'il va se passer. Et qui est ce tueur insaisissable. 

Son style cinématographique, son art de distiller le suspense et sa formidable capacité à transmettre des émotions fortes à ses lecteurs font de cette nouvelle venue dans le paysage déjà bien fourni du polar espagnol une recrue de choix. Au final, un serial killer thriller à la fois spectaculaire et saisissant d'émotion. Un page turner qui fracasse tout sur son passage !

Eva Garcia Saenz de Urturi, Le silence de la ville blanche, Fleuve noir, 555 pages, traduit de l'espagnol par Judith Vernant, sorti en 2016 (Espagne) 2020 (France)

Je vous conseille aussi:





Aucun commentaire: