lundi 13 décembre 2021

L'Empathie, d'Antoine Renand

 

La force de ce polar puissant ne réside pas dans l'originalité de son intrigue finalement assez classique, mais dans la façon dont l'auteur raconte son histoire, avec brio, finesse, et surtout une incroyable sensibilité. Je précise mon propos, les éléments qui composent l'intrigue sont classiques, connus : serial killer, chasse à l'homme, inceste, pédophilie. C'est la combinaison de tous ses éléments qui forme un récit riche en suspense et en rebondissements. Et surtout, quel chef d'oeuvre d'acuité psychologique et de réalisme froid. L'Empathie est une histoire terrifiante, stupéfiante mettant en scène des personnages hors normes : Anthony Rauch, Marion Mesny, les flics qui vont traquer Alpha, ce redoutable serial killer, capable d'escalader n'importe quelle façade d'immeuble, d'ouvrir n'importe quelle fenêtre, et de pénétrer chez vous pour vous torturer. 

J'ai pris énormément de plaisir à lire ce page-turner glaçant, dont certains passages atteignent des sommets d'intensité dramatique. C'est formidablement bien écrit, dans un style limpide, alerte, percutant. L'Empathie coche toutes les cases de l'excellent thriller qu'on ne peut pas lâcher avant d'en connaître le dénouement : une construction impeccable, une écriture précise et incisive, des personnages fouillés, une grande acuité psychologique, un tueur crédible, un suspense incroyable. Bref, clairement un grand polar qui m'a donné envie de lire les autres productions de l'auteur !

Antoine Renand, L'Empathie, Pocket, 490 pages, sorti en France en 2019.

Je vous conseille aussi:

Aucun commentaire: