mardi 13 mars 2018

LES FANTÔMES D'EDEN

PATRICK BAUWEN

______________________________________________

Auteur français
Le Livre de Poche
744 pages
Sélection Guide polar de Pietro
Première publication France:
2014
______________________________________________

Un chef d'oeuvre inoubliable.

"Ma bande, mes amis, mes frères, chacun répondit à l'appel le jour venu. Le mercredi 4 juillet dans l'après-midi, nous filâmes tous les cinq en douce tandis que les festivités se déroulaient en ville. Aucun adulte n'était au courant. Pourquoi avoir agi de la sorte ? Appelez ça l'appel du large, l'envie de liberté, l'inconscience de la jeunesse, appelez-ça comme vous voudrez, mais cette force irrésistible était plus puissante que n'importe quel obstacle. Nous étions ignorants du danger (nous ne voulions pas entendre parler de danger), car pour la première fois, nous nous sentions capables d'accomplir ensemble quelque chose d'important. Une action qui compte. Un exploit digne des héros qui caracolaient dans nos livres. Nous étions simplement jeunes. et nous croyions en nos en nos rêves."

Ha tous ces films des années 80 qui mettaient en scène une bande d'adolescents ordinaires, assoiffés d'aventure et de mystère: Explorers, Chérie j'ai rétréci les gosses, ET, et bien sûr Les Goonies. Des histoires cultes qui ont marqué et façonné mon enfance. Les fantômes d'Eden, le chef d'oeuvre de Patrick Bauwen, m'a permis, le temps de sa lecture, de replonger dans toute une époque pleine d'insouciance et souvenirs inoubliables. Les Goonies de Patrick Bauwen habitent Eden, petite ville du sud de la Floride, coincée entre l'océan et le bayou. Le mercredi 4 juillet 1979, Cameron, Stan, Jerry, Sarah et Paul, le chef de la bande, et principal narrateur de cette histoire stupéfiante, décident de partir à l'aventure. Avec un objectif en tête: trouver le Minotaure, cette créature qui sème la terreur dans leur petite ville. Légende urbaine ou terrifiante réalité ? Car d'ici à la fin de cette journée, l'un de ces adolescents commettra un meurtre. Et trente ans plus tard, Paul sera sauvagement assassiné. 

Enfin, pas tout à fait... Mais je ne vous en dis pas plus, je vous laisse le soin d'entrer dans l'aventure au plus vite, et de dévorer ce livre à grand spectacle, ce thriller à l'atmosphère sombre et étrange, qui flirte parfois avec le fantastique. Une histoire d'amour et de haine, d'amitiés et de trahisons, de rédemption et de vengeance, et de meurtres et de tueurs, car on est dans le domaine du polar avant tout. Bref une histoire extraordinaire, orchestrée avec brio par Patrick Bauwen, qui tisse une toile machiavélique, et qui fait une nouvelle fois preuve d'une formidable énergie créatrice. Cet auteur ne manque pas d'imagination, c'est le moins que l'on puisse dire! Orfèvre du thriller à l'américaine, Patrick Bauwen confirme, avec Les fantômes d'Eden, tout son talent pour échafauder des scénarios diablement efficaces et camper des personnages forts. Ce thriller puissant, mélange spectaculaire de suspense horrifique et de thriller psychologique, regorge de suspense et de rebondissements incessants. C'est une mécanique de précision parfaitement huilée qui balaie tout sur son passage. Conteur hors pair, Patrick Bauwen raconte une histoire stupéfiante mettant en scène des personnages hors normes. J'ai été embarqué dès les premières phrases dans cette intrigue haletante qui entremêle habilement passé et présent, et qui ne dévoile ses secrets que dans les toutes dernières pages du livre. 

Sur la forme, le style d'écriture est simple, alerte, limpide, percutant, au service d'un récit fluide remarquablement construit, et chargé en émotions fortes. Et quel suspense! Il n'y a pas un chapitre qui ne se termine pas par un rebondissement, une révélation. De ce fait, vous ne pouvez pas vous arrêter de lire l'histoire éprouvante de Paul Becker avant le dénouement final, spectaculaire et bouleversant. Avec en prime l'atmosphère très "Deep South" qui alimente l'angoisse et le frisson. Bref, Les fantômes d'Eden est le thriller le plus abouti de Patrick Bauwen, du cousu main pour amateurs de page turners à l'américaine. Un roman qui a du caractère, de la densité, et de l'émotion à revendre. Spectacle garanti!

Dans le même genre sur ce blog:


Aucun commentaire: