mercredi 29 octobre 2014

Dans le ventre des mères, de Marin Ledun


La recherche génétique, le clonage, le transhumanisme ou l'homme augmenté, l'évolution de l'espèce humaine, ces thèmes vous sont-ils familiers ? Que la réponse soit oui ou non, ces sujets sont essentiels et d'actualité. L'humaniste Marin Ledun, auteur du monumental roman noir La guerre des vanités, nous amène à réfléchir sur ces questions cruciales au travers d'un thriller politique palpitant. Je vous rassure tout de suite: pas de discours scientifique compliqué et interminable, mais pas de vulgarisation du propos non plus, notamment par rapport aux manipulations génétiques sur l'espèce humaine et l'exploitation de ces expériences à des fins commerciales.

Marin Ledun a imaginé le pire scénario possible, mais malheureusement crédible, et livre un roman effrayant, mélange explosif de thriller politique et de roman noir. On y retrouve bien sûr les codes du genre avec du suspense, de l'action, des rebondissements, et un flic solitaire, torturé, mais tenace et au service de la vérité; Ce type de personnage est d'ailleurs une constante chez Marin Ledun, puisque le commandant Auger rappelle un certain lieutenant Korvine dans La guerre des vanités. 

Bref, un roman engagé qui a le mérite de poser le débat sur l'encadrement de la recherche sur le vivant et qui soulève des questions éthiques et morales: quel est l'avenir des hommes et des femmes tels que nous ? Qui va prendre en main cet avenir ? Et pour quels résultats ? 

Marin Ledun, Dans le ventre des mères, J'ai lu, 479 pages, sorti en 2012.

Du même auteur sur ce blog:
L'homme qui a vu l'homme ; La guerre des vanités ; En douce

Je vous conseille aussi: