mercredi 25 mars 2020

Toxique, de Niko Tackian


Bon je vais vraiment essayer d'être le plus objectif possible dans ma critique de ce polar, car avec moi, Niko Tackian est clairement en terrain conquis. Je suis vraiment fan de cet auteur. Avec ses deux premiers romans Quelque part avant l'enfer et La Nuit n'est jamais complète (mon préféré), Niko Tackian a démontré un talent certain pour échafauder des scénarios diablement efficaces et camper des personnages forts. J'adore son style d'écriture simple, direct, percutant, musclé et sa façon de raconter une histoire.


Avec Toxique, Niko Tackian inaugure une série policière mettant en scène la section 3 de droit commun de la Crim parisienne. Une équipe de choc dirigée par le ténébreux commandant Tomar Khan, personnage central de ce polar décapant. Nous sommes en 2016, Paris et la France entière vivent sous la menace permanente de nouvelles attaques terroristes. La section 3 est en charge du meurtre d'une directrice d'école maternelle que tout le monde semblait apprécier. En parallèle, l'ambivalent commandant doit faire face à de gros problèmes familiaux. Et le moins que l'on puisse dire c'est que Tomar a des méthodes très particulières pour venir à bout des problèmes !

Toxique repose sur une intrigue efficace menée tambour battant, et sur son personnage principal Tomar Khan. Une partie de l'intrigue est d'ailleurs fortement liée au passé familial du commandant. Niko Tackian a construit autour de son personnage tout un univers fait de secrets et de violence.

Toxique pose donc les bases d'une série policière prometteuse mais classique. L'intrigue est bien ficelée, c'est bien écrit, dans un style incisif, au service d'un récit fluide, sans gras, sans fioritures. Mais c'est du pur classique, c'est du déjà-vu, il n'y a rien de nouveau sous le soleil, ou plutôt sous la grisaille parisienne. Au final, un bon polar bien saignant qui se lit facilement, d'une traite, mais sans véritable originalité au niveau de son intrigue et de son atmosphère. J'attends de voir comment l'auteur va faire évoluer son personnage pour définitivement me prononcer. Niko Tackian est talentueux, et peut donc toujours faire mieux. Affaire à suivre, donc.

Niko Tackian, Toxique, Le Livre de Poche, 320 pages, sorti en 2017.

Du même auteur sur ce blog:
Quelque part avant l'enfer ; La Nuit n'est jamais complète

Je vous conseille aussi:
Zack, Mons Kallentoft et Markus Lutteman
Matière noire, Ivan Zinberg
Code 93, Olivier Norek




Aucun commentaire: