mardi 5 février 2019

PYROMANIE

BRUCE DESILVA

______________________________________________

Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Manuel Tricoteaux
Editions Babel
Poche 362 pages
Sélection Guide polar de Pietro
Première publication:
2010 (Etats-Unis)
2013 (France)
______________________________________________

Le premier volet d'une série noire très prometteuse.

"- C'est ici que j'ai grandi. Je connais les flics et les voleurs, les coiffeurs et les patrons de bar, les juges et les hommes de main, les putes et les prêtres. Je connais les députés et les mafieux par coeur, et il n'y a pas une grande différence entre eux. Quand j'écris un article sur un homme politique qui achète des votes ou un flic qui accepte des pots-de-vin, le citoyen blasé se contente de hausser les épaules en rigolant. Avant ça m'emmerdait. Mais plus maintenant. Rogue Island est un parc d'attractions pour journalistes d'investigation. Il est toujours ouvert, et je peux monter sur les montagnes russes gratis toute la journée." 

Bienvenue à Rhode Island, le plus petit Etat des Etats-Unis. Ha non pardon, excusez-moi, Rhode Island, c'est le nom officiel. Rogue Island, l'île des voyous, correspond beaucoup mieux à la réalité. Oui, beaucoup beaucoup mieux. Et Providence est la capitale de cette véritable république bananière située dans le nord-est de la première puissance mondiale. C'est dans cette ville corrompue qu'officie en tant que journaliste d'investigation Liam Mulligan, personnage extrêmement attachant tout droit sorti de l'imagination débordante de Bruce DeSilva. Pyromanie est le premier volet d'une série mettant en scène le double littéraire de l'auteur, lui-même ancien journaliste d'investigation. Pyromanie est une totale réussite, mélange de roman noir impitoyable et de comédie grinçante, un polar tour à tour hilarant et d'un réalisme dérangeant. Je trouve quand même que c'est plus un roman noir implacable qu'un polar comique, car l'auteur dressse un portrait au vitriol, et surtout terrifiant des moeurs politiques et des milieux d'affaire de Rhode Island. Un autre visage de l'Amérique!

Avec un art consommé du récit, Bruce DeSilva signe une intrigue captivante de bout en bout, mettant en scène des personnages plus vrais que nature; Notamment Liam Mulligan qui a toujours vécu dans cette ville de dingues. Et qui ne la quitterait pour rien au monde, malgré la noirceur qui l'entoure. Le pauvre Liam, qui tente d'exercer tant bien que mal son métier de journaliste d'investigation, se retrouve embarqué dans une sordide histoire d'incendies criminels qui se produisent tous dans le quartier où il a grandi. Les cadavres carbonisés s'accumulent, et les ennuis aussi pour notre anti-héros qui a fort à faire, entre un rédacteur en chef qui lui met sans arrêt des bâtons dans les roues, une ex-femme cinglée qui le harcèle, une nouvelle petite amie qui lui demande de passer un test VIH, une équipe de baseball aux résultats en dents de scie, et surtout des méchants très très méchants. Mais Liam aussi est un pur produit de Rhode Island, il sait comment les affaires marchent ici, c'est un pour tous et tous pourris, et tous les coups sont permis!

Très bien écrit, dans un style simple, alerte, direct, Pyromanie vous offrira de formidables heures de lecture. C'est un très bon roman noir à l'américaine, peut-être l'un des meilleurs de cette décennie qui est en train de se terminer. Cultissime! 

Dans le même genre sur ce blog:


Aucun commentaire: