vendredi 28 octobre 2016

LA FILLE DU TRAIN

PAULA HAWKINS

________________________________________________

Traduit de l'anglais par Corinne Daniellot
Editions Pocket
456 pages
Première publication:
2015 (Royaume-Uni et France)
________________________________________________

Un monstrueux bestseller qui vient d'être adapté au cinéma!


La fille du train vous connaissez ? Je plaisante bien sûr. Enorme succès commercial en 2015 dans le monde entier, critique unanime, l'adaptation au cinéma qui vient de sortir avec Emily Blunt dans le rôle principal. Bref, THE bestseller monstrueux que tout le monde s'arrache. Même la version poche qui vient de sortir est en tête des ventes. Incroyable succès pour le premier roman de l'anglaise Paula Hawkins.

Alors oui, La fille du train est un grand thriller psychologique, qui rassemble les meilleurs ingrédients du genre: des personnages forts, du suspense, un récit fluide et remarquablement construit, une écriture limpide d'une très grande qualité. La fille du train, c'est le fast and furious book de référence. Une fois qu'on a commencé à le lire, impossible de lâcher prise, on a envie de savoir comment va évoluer cette intrigue diabolique. Paula Hawkins a tissé une toile machiavélique, jusqu'au dénouement final. Un récit à trois voix: trois femmes qui racontent de leur point de vue les mêmes évènements, et dont les destins vont s'enchevêtrer pour le pire.

La fille du train est donc un très bon polar, mais de là à dire que c'est un chef d'oeuvre indispensable, il n'y a qu'un pas que je ne franchirai pas. Je trouve qu'on devine quand même assez rapidement qui est l'amant secret de Megan, et comment celle-ci a été assassinée. Après, c'est toujours à double tranchant lorsqu'on lit un livre qui a connu un immense succès. Tout le monde vous dit: "mais attends, tu n'as toujours pas lu La fille du train, mais qu'attends-tu mon ami? C'est LE thriller à ne pas manquer!" On s'attend donc à un choc, on place la barre très (trop?) haut, et du coup on prend le risque d'être déçus. Je n'irai pas jusqu'à dire que j'ai été déçu, mais je n'ai pas été bluffé non plus. Au final, un très bon thriller, bien fichu, qui révèle une auteure de talent, capable de tisser des drames contemporains avec une remarquable finesse psychologique. Un très bon polar, mais pas non plus le choc escompté. 

Du même auteur sur ce blog:
Au fond de l'eau

Dans le même genre sur ce blog:
La faute, Paula Daly
Avant d'aller dormir, S.J. Watson
Tout n'est pas perdu, Wendy Walker
La fille d'avant, JP Delaney
L'oubli, Emma Healey



Aucun commentaire: