mercredi 27 décembre 2017

TOP 20 2017







Hello fans de polars,

Comme chaque fin d'année, je vous présente mon top 20 polars. Mes 20 polars préférés lus en cette année 2017. le compte à rebours peut commencer, c'est parti!


Numéro 20:
Dernier meurtre avant la fin du monde de Ben H. Winters. Un polar étrange au carrefour du whodunit à la Agatha Christie et de la science-fiction pré-apocalyptique. Le premier volet d'une formidable trilogie. 


Numéro 19:
Seules les bêtes de Colin Niel. Un roman noir magistral, et très original tant par son intrigue que par son style. 


Numéro 18:
Trame de sang de William Bayer. Mon auteur américain préféré signe un roman noir audacieux, symbiose improbable entre Le maître des illusions de Donna Tartt, L'attrape-coeur de J.D. Salinger et Les visages de Jesse Kellerman. 


Numéro 17:
La nuit n'est jamais complète de Niko Tackian. Un suspense psychologique palpitant et émouvant, un huit-clos prenant avec une fin à la Shutter island. Un deuxième roman qui hisse Niko Tackian au rang des plus grand auteurs français de thrillers. 


Numéro 16:
La nuit est leur royaume de Wessel Ebersohn. Cet auteur sud-africain confirmé signe un thriller politique implacable, dont l'intrigue se situe au Zimbabwe.


Numéro 15:
La Daronne de Hannelore Cayre. Le polar décalé français de cette année 2017, le portrait décapant et inoubliable d'une jeune mère veuve qui va devenir une redoutable trafiquante de drogue. 


Numéro 14:
Canicule de Jane Harper. Un premier polar torride qui sent la poudre et l'atmosphère viciée d'une petite ville perdue dans le bush australien. 


Numéro 13:
Captifs de Kevin Brooks. Un court roman choc qui a suscité une virulente polémique lors de sa parution en Angleterre. Un huit-clos terrifiant au final noir comme le cauchemar. Attention âmes sensibles s'abstenir !


Numéro 12:
Entre hommes de German Maggiori. Ce roman noir a été qualifié par la presse de meilleur polar argentin de tous les temps. Une histoire glauque de flics et de gangsters sur fond d'une capitale argentine en décomposition. 


Numéro 11:
Le mystère Sherlock de J.M. Erre. Un huit-clos totalement barré, Les dix petits nègres version destroy. Et une plongée fascinante dans le célèbre Canon holmésien. On rigole beaucoup et en même temps on apprend des choses. Qui dit mieux ?


Numéro 10:
Dossier 64 de Jussi Adler Olsen. Mon enquête préférée du célèbre département V, la version danoise de Cold Case. Un thriller palpitant qui dévoile tout un pan de l'histoire du Danemark. 


Numéro 9:
L'enfant invisible de Cornelia Read. Le roman le plus abouti de cette auteure américaine atypique. Une chronique du New York du début des années 90 sur fond d'inégalités sociales et de maltraitance infantile. Entre humour décapant et noirceur sans espoir.


Numéro 8:
La veuve de Fiona Barton. Un furieux page turner, un récit à plusieurs voix palpitant du début à la fin. Sur le thème de la pédophilie. Un premier roman totalement abouti. 


Numéro 7:
Casanova et la femme sans visage de Olivier Barde-Cabuçon. La première enquête du commissaire aux morts étranges. Une plongée fascinante et érudite dans le Paris d'avant la Révolution de 1789. Du grand grand art!


Numéro 6:
Serre-moi fort de Claire Favan. Un serial killer thriller d'une redoutable efficacité et d'une noirceur absolue. Vertigineux, spectaculaire et frontal !


Numéro 5:
Baad de Cédric Bannel. Un mélange explosif, spectaculaire de roman noir social, de thriller politique implacable et de suspense sanglant. Une mécanique parfaitement huilée qui balaie tout sur son passage, et dont l'intrigue se situe principalement en Afghanistan. L'auteur qui connaît très bien ce pays en dresse un portrait saisissant.  


Numéro 4:
L'oubli de Emma Healey. Un suspense psychologique sur le thème de la mémoire. Un thriller pas comme les autres, palpitant, déroutant, émouvant, et crédible. Top qualité au niveau de l'intrigue qui entremêle habilement passé et présent, et top qualité au niveau de l'écriture limpide et précise. Un chef d'oeuvre tout simplement !


Le Podium 2017:

3 Le sang des pierres de Johan Theorin. Un thriller scandinave de très très haut niveau qui entremêle passé et présent. Un suspense psychologique envoûtant qui mélange légendes insulaires, univers du porno suédois, et relations familiales. Inoubliable !

2 Le Bourreau de Gaudi de Aro Sainz de la Maza. Un fulgurant thriller barcelonais, une intrigue magistrale qui dévoile les coulisses peu reluisantes d'une capitale catalane dont une partie de la population a été sacrifiée sur l'autel du tourisme de masse. Puissant, indispensable !

1 Rêver de Franck Thilliez. Le maître du suspense horrifique made in France au sommet de son art et de son potentiel créatif. Un Escape game version thriller sanglant, un Cluedo infernal, diabolique, que vous dévorerez d'une traite. Mon polar préféré de cette année 2017. 

Rendez-vous en 2018 pour de nouvelles critiques !

Pietro 


Aucun commentaire: